Les intérêts composés

Pourquoi les intérêts composés sont-ils importants lorsqu’il s’agit d’investir?

Bonne question – en fait, cette question est au cœur de tous les investissements!

Tout d’abord, définissons les deux types de retour que vous pouvez gagner sur un investissement:

L’intérêt simple: il s’agit d’un intérêt basé sur le montant principal d’un dépôt (ou d’un prêt). Les comptes d’épargne livrés dans votre banque sont un exemple de comptes avec intérêt simple.

Exemple: si vous gagnez un rendement à intérêt simple de 7% sur un investissement de 10000 € sur 20 ans, à la fin de ces 20 ans, vous auriez 24000 €. Le calcul est le suivant: 10000 € x 0,07 x 20 = 24000 €. (Seul l’investissement initial de 10000 € rapporte des intérêts.)

En décomposant les mathématiques de l’intérêt simple, la première année, vous auriez 10000 € multiplié par 0,07 = 700 €. La deuxième année, vous auriez 10 000 € multiplié par 0,07 = 700 €. Ce calcul est le même à chaque itération et se poursuit pendant 20 ans, en répétant 700 € x 20 = 14000 € + l’investissement initial de 10000 € = 24000 €.

L’intérêt composé: il s’agit de l’intérêt calculé sur le capital initial ainsi que sur l’intérêt accumulé des périodes précédentes. Dans chaque période, l’intérêt s’accumule et vous gagnez de nouveaux intérêts selon le principe précédent PLUS les intérêts gagnés.

Exemple: vous gagnez un intérêt composé de 7% sur un investissement de 10000 € sur 20 ans. A la fin des 20 ans, vous aurez 38000 € – près de 60% de plus que les revenus de l’intérêt simple sur 20 ans.

En décomposant les mathématiques de l’intérêt composé, la première année, vous auriez 10000 € multiplié par 0,07 = 10700 €. La deuxième année, vous auriez 10700 € (le capital de la première année, y compris les intérêts / le rendement de la première année) multiplié par 0,07 = 11449 €. Au cours de la troisième année, vous auriez 11449 €. Le capital des deux premières années, y compris les intérêts des deux premières années, multiplié par 0,07 = 12250,43 €. Et cela continue chaque année pendant la durée de l’investissement.

Dans cet exemple, le calcul se poursuit pendant 20 ans, multipliant à plusieurs reprises la croissance du capital+ intérêt, multiplié par le taux d’intérêt. Le capital ET l’intérêt croissent régulièrement pendant 20 ans = 38696,84 €.

C’est environ 60% de plus que le rendement que vous obtiendriez avec l’intérêt simple. Si vous examinez 40 ans de d’intérêts (une durée de vie moyenne), vous auriez 38000 € avec le calcul en intérêts simples, et 149745 € avec le calcul en intérêts composés. Soit une différence de 294%, près du triple du rendement du composé sur l’intérêt simple!

Avec les intérêts composés, le temps est votre plus grand atout

 Gardez toujours à l’esprit que l’intérêt simple s’accumule de façon arithmétique (c’est ainsi que fonctionnent de nombreux comptes d’épargne sur livret) tandis que l’intérêt composé s’accumule géométriquement (l’accumulation que vous recevez de la bourse).

Un exemple de croissance arithmétique est 200, 400, 600, 800, 1000. Dans chaque période, la valeur augmente de 200.

Un exemple de croissance géométrique est 200, 400, 800, 1600, 3200. Dans chaque période, la valeur est doublée.

Il est facile de comprendre que vous souhaitez une croissance géométrique plutôt qu’une croissance arithmétique. L’accumulation géométrique de capital donne un résultat radicalement plus significatif que l’accumulation arithmétique de capital. C’est également la raison pour laquelle vous souhaitez réinvestir systématiquement les dividendes versés sur un investissement en actions ou en trackers. Le montant sur lequel vous gagnez des intérêts augmente à chaque période.

L’intérêt composé – avec une croissance géométrique – est ce que les investisseurs reçoivent en bourse.

Exemple réel: si vous économisez 10000 € par an pour les 40 années de travail de la personne moyenne (de 25 à 65 ans), avec un taux d’intérêt annuel moyen de 10%, vous auriez 4868518 € à 65 ans. Oui, c’est un compte d’une valeur de plus de 4 millions d’euros – sur une économie totale de seulement 400000 € sur 40 ans. Pour la plupart des gens, 4 millions d’euros représentent un montant suffisant pour prendre sa retraite (selon le style de vie que vous désirez).

Les intérêts composés sont la force la plus puissante de l’univers.

Albert Einstein

Si vous recherchez un meilleur rendement – sans risquer la possibilité que votre retraite prévue se produise en même temps que l’une des chutes régulières du marché de -50% pendant une récession – vous avez besoin de CodeBourse. Nos modèles d’investissement systématiques ont produit un rendement annuel moyen supérieur à 35% au cours des 20 dernières années.

L’EXEMPLE DE WARREN BUFFETT

Les intérêts composés expliquent comment une personne qui n’est pas riche – comme Warren Buffett quand il est devient diplômé de l’Université Columbia en 1951 – peut devenir extraordinairement riche au fil du temps. Buffett a commencé avec un investissement de seulement 500 € de son propre argent à 23 ans. Il a formé un partenariat d’investissement (Buffett Partnership, LTD.), et aujourd’hui (environ 80 ans plus tard), il est devenu l’une des personnes les plus riches du monde, avec une valeur nette d’environ 80 à 90 milliards.

intérêts composés et warren buffett

La clé pour mettre la magie des intérêts composés à votre service est de commencer MAINTENANT – pas la semaine prochaine ou l’année prochaine. Le temps est votre principal atout pour que la les intérêts composés vous rendent riche.

Même si vous ne souhaitez pas être riche – vous voulez peut-être prendre une retraite anticipée – ou avoir la liberté financière de vivre votre vie à VOTRE FAÇON.
Si vous pouvez atteindre un rendement régulier de 20% ou plus et commencer à épargner à l’âge de 20-25 ans, vous aurez suffisamment de fonds pour prendre votre retraite dans environ 20 ans (45 ans). C’est la MOITIÉ du nombre d’années que la plupart des gens passent en esclavage au bureau!

C’est ce sur quoi nous nous attelons à fournir à nos abonnés : un rendement annuel constant de l’ordre de 35%. Il y a plusieurs façons d’y arriver – mais surtout, vous devez faire preuve de discipline dans vos efforts pour épargner!

Laisser un commentaire